La construction des semelles de fondation

Les semelles

Les semelles supportent toutes les charges de la maison, elles transmettent et répartissent ces charges sur le sol. Elles doivent être coulées en profondeur de la terre sous le seuil du gel. Les semelles ont une largeur habituelle de 30" et une hauteur de 10".

Illustrations

L'arpenteur doit d'abord installer des piquets pour déterminer l'emplacement de la maison sur le terrain, en général, ils sont installés avec un jeu de 0' dans un sens et de 5' dans l'autre sens de l'emplacement exact des murs de fondation, cela permet l'excavation. Les piquets sont ensuite reliés par des cordes afin de définir précisément les coins. C'est à partir de ce périmètre que sont alignés les murs de fondation ainsi que les semelles.
Vient ensuite le montage des semelles, qui sont l'assise de la maison. Elles sont centrées par rapport aux murs de fondation. Le coffrage des semelles est monté avec des planches de 2" x 10" et appuyé sur des piquets enfoncés dans le sol. Deux barres d'armature sont placées dans la semelle pour une meilleure résistance.
Il faut aussi faire des semelles pour les murs porteurs ainsi que pour les endroits où il y aura une charge à supporter tels que les poteaux d'acier, les foyers et les cheminées. À l'aide d'un laser, on indiquera par l'intérieur en plusieurs endroits le niveau de la coulée du béton, et, par la suite, avec un traceur de ligne, on fera une ligne. Cette ligne servira pour indiquer la hauteur de la coulée du béton.
Il est important de prévoir l'espace nécessaire dans la semelle pour l'installation d'un tuyau de 4" (préparé avec un tuyau en ABS de 6") qui servira à brancher la fosse du garage. Il sera placé lors de la coulée du béton. Prévoyez aussi un espace dans la semelle pour passer le drain perforé, généralement en avant, près de l'entrée d'eau.
Une fois le coffrage monté, clouez des planches de 2" x 4" sur le dessus du coffrage, ou placez des barres de métal pour empêcher que le coffrage ne soit déplacé par la pression du béton.
Par la suite, coulez le béton doucement à l'aide d'une pompe à béton.
Étendez le béton dans tous les endroits pour former une semelle rigide et uniforme.
Avec un râteau, lissez le béton pour le rendre uniforme.
Tracez ensuite l'adent avec un morceau de 2" x 4". Cette fente, sur le dessus de la semelle, permet aux murs de résister aux poussées latérales des sols. On peut aussi placer de petites barres d'armature à intervalle de quatre pieds, en les laissant dépasser de quatre pouces, pour renforcer la résistance.
Pour contrer les infiltrations d'eau, un drain perforé doit être installé tout autour de la semelle. Vous devrez ensuite le raccorder aux égouts pluviaux de la ville, ou à une pompe du vide sanitaire pour éloigner les surplus d'eau au niveau de la fondation. Utilisez un raccord en T.
Par la suite, avec une pierre concassée 3/4" de type « DB », remplissez le dessous de la dalle et le dessus du tuyau de drainage. Le protocole CTQ-M100, analyse de remblai neuf émanant d'une carrière, les laboratoires se servent de l'unité de mesure IPPG qui est l'indice pétrographique du potentiel de gonflement. Si l'indice est inférieur à 10, le matériau est immédiatement certifié « DB », c'est-à-dire sans potentiel de gonflement (ou négligeable).

Les plus populaires


La plomberie d'une maison demande une bonne planification à l'aide d'un plan de plomberie. En savoir plus...

Le choix d'un panneau isolant rigide du côté extérieur de le charpente. En savoir plus...

À découvrir aussi


La température de l'eau à la sortie du robinet de la baignoire et de la pomme de douche doit être à un maximum de 49° C! En savoir plus...

Les prises de courant à obturateurs sont obligatoires dans toutes les nouvelles constructions aux endroits où les prises sont accessibles. En savoir plus...

Nos partenaires


C’est une équipe d’une quarantaine de personnes qui est déterminée à vous seconder dans votre recherche de confort en isolation depuis plus de 25 ans. En savoir plus...