Les murs de fondation

La construction des murs en béton

Le mur de fondation supporte les charges du plancher. La fabrication du coffrage semble assez simple, mais comme la force de poussée du béton est très grande, on conseille fortement de faire faire ces travaux par un expert en coffrage. Ce dernier utilise des panneaux spécialement conçus pour supporter les pressions du béton.

Il faut vérifier la position du carré de maison avec les bornes de l'arpenteur. Puis, avec un marqueur de ligne, tracez le carré de la maison.
Installez les panneaux spécialisés de façon à suivre le plan de construction et la ligne tracée.
L'épaisseur du mur peut être de 8" pour un support standard, et de 10" pour les murs de brique ou de pierre.
Pour avoir un mur bien droit, une corde est tendue d'un bout à l'autre du mur vis-à-vis un des côtés des panneaux spécialisés, on corrige les rondeurs du mur avec des planches en renforçant les panneaux spécialisés, la ligne du dessus des panneaux spécialisés devrait suivre la corde tendue pour avoir un mur bien droit.
À l'aide d'un laser, on indiquera par l'intérieur en plusieurs endroits le niveau de la coulée du béton, et par la suite, avec un traceur de ligne, on tracera une ligne. Cette ligne servira pour indiquer la hauteur de la coulée du béton.
Insérez dans le coffrage les fenêtres du sous-sol. Ces dernières sont déjà recouvertes avec des panneaux qui seront retirés une fois le coffrage démonté. Assurez-vous de les mettre de niveau et à la bonne hauteur dans les panneaux, selon votre plan de maison.
Vous pouvez remplacer les trous de fenêtres et de portes dans la structure du coffrage par des montages en bois de la même dimension que votre ouverture de porte ou de fenêtre en ajoutant 1".
Fixez ensuite une lisse d'assise de bois en 2" x 4" aux panneaux de structure, fixez la lisse de niveau et à la bonne hauteur tout autour du coffrage.
Elle vous servira de support pour clouer les poutrelles et les panneaux de rive.
Des boulons d'ancrage peuvent être insérés dans au moins 4" de béton.
Fixez deux épaisseurs d'isolant blanc de 2" d'épaisseur chacun à l'extérieur du mur de fondation, de niveau et à la bonne hauteur. Ce qui laissera un espace de 4" sur l'épaisseur totale de 10" pour permettre la pose de la brique sur le béton.
Enduisez les parois du coffrage d'une huile, et coulez ensuite le béton.
Cette étape est réalisée à l'aide d'une pompe à béton.
Répandez le béton de façon uniforme, c'est-à-dire d'une extrémité à l'autre en montant peu à peu dans toute la structure du coffrage, jusqu'à vous rendre à la hauteur nécessaire.
Insérez les barres d'armature de 1/2".
Enlevez le surplus à l'aide d'une pelle plate et nivelez pour rendre lisse avec l'aide d'une truelle.
Insérez les barres d'armature de 1/2" en les laissant dépasser de moitié aux endroits où il y aura un balcon de béton.
Elles serviront lors de la coulée du béton pour les balcons.
Une fois le béton bien séché, vous pouvez démonter toute la structure du coffrage des murs de fondation. Pour une meilleure protection contre l'eau et la condensation, étendez une couche de goudron sur la surface extérieure des murs et de la semelle jusqu'au niveau du sol.
Étendez le goudron sur la surface extérieure de la maison, mais à l'intérieur du garage.
Dans le garage, un isolant est installé à partir du haut. Servez-vous de clous ou de vis à béton. Fixez les panneaux isolants tout de suite après avoir enlevé les panneaux de coffrage du mur. Le béton sera encore semi mou.
Par la suite, si votre choix d'isolant pour le sous-sol est des panneaux de styrofoam. Fixez sur les murs intérieurs de la fondation un isolant rigide avec un facteur de résistance au froid selon les normes en vigueur. Par la suite, il est suggéré d'attendre quelques jours pour que le béton soit bien séché, puis remblayer.